"Les sages réflexions du chat Murr, entremêlées d'une biographie fragmentaire du maître de chapelle Johannès Kreisler présentée au hasard de feuillets arrachés" de son titre original, nous conte l'histoire de la vie d'un chat, de la naissance à la connaissance de la vie urbaine l'entourant. Il s'agit du vrai chat d'Hoffmann qui le nomma ainsi pour le ronronnement qu'il produisait. Fait "intéressant", à la mort du chat, il cessa d'écrire le roman qui a donc une fin abrupte.

269-Le chat Murr